Tous les articles par Je protège ma planète

Skincare products, studio shot Mode & beauté
Accueil > Articles posted by Je protège ma planète

4 produits de soin à faire soi-même

Vous avez envie de profiter des vacances pour prendre soin de votre peau mais vos tubes de crèmes/masques/gommages sont désespérément vides ? Pas de panique, voici quelques recettes de produits de soin à faire chez vous avec quelques ingrédients de base 100% naturels.

Gommage au sucre pour le visage
Le gommage du visage est recommandé une fois par semaine pour ôter les petites peaux mortes. Vous pourrez ainsi avoir une peau idéale pour vous maquiller et vous faire un teint parfait.

Ingrédients :
– 1 cuillère à soupe de sucre en poudre très fin
– 1 cuillère à soupe d’huile de noisette, d’olive ou d’argan
– 2 gouttes d’huile essentielle d’agrume (facultatif)

Comment faire ?
Mélangez tous les ingrédients dans un bol avec une spatule en bois. Appliquez la préparation immédiatement sur le visage en faisant de petits mouvements circulaires du milieu du visage vers l’extérieur. Si vous souhaitez un gommage plus doux, ajoutez un peu d’eau chaude sur le bout de vos doigts en appliquant. Rincez ensuite à l’eau tiède et admirez votre belle peau douce !

Gommage au sel pour le corps
À l’époque de nos grands-mères, les 1001 produits de gommage pour le corps n’existaient pas… et pourtant elles réussissaient à avoir une peau sans rugosités ! Si vous voulez vous inspirer de vos aïeules pour avoir la peau douce, suivez le guide…

Ingrédients :
– 1,5 verre de sucre fin
– 1,5 verre de gros sel
– Huile d’amande douce (ou d’olive

Comment faire ?
Mélangez le sucre et le sel et ajoutez de l’huile jusqu’à obtenir une texture pâteuse puis ajoutez un filet de jus de citron. Massez-vous le corps avec énergie et rincez à l’eau tiède. Et voilà, votre peau est prête à être hydratée !

Masque pour le visage au chocolat
Oui, vous avez bien lu, il s’agit d’un masque très gourmand (mais ce n’est pas une raison pour l’ingérer !). L’odeur du masque vous enchantera et pour une fois, le chocolat ne vous fera pas prendre 1 gramme !

Ingrédients :
– 2 cuillères à soupe de cacao en poudre
– 1 cuillère à soupe de crème fraîche
– 1 cuillère à café d’huile végétale (olive, argan…)

Comment faire ?
Mélangez tous les ingrédients et posez le masque en couche épaisse sur votre visage. Laissez poser pendant 20 à 30 minutes et rincez à l’eau tiède.

18 c’est le nombre d’ingrédients en moyenne pour un gommage corps acheté dans le commerce

Masque à l’œuf pour les cheveux
Si vos cheveux ont besoin d’un petit coup d’hydratation, n’hésitez pas à faire ce masque avant votre shampoing habituel.

Ingrédients :
1 jaune d’oeuf
2 cuillères à soupe huile d’olive de bonne qualité
2 cuillères à soupe de miel pour la douceur
1 yaourt frais entier pour hydrater

Comment faire ?
Mélangez les ingrédients et laissez poser sur toute la chevelure pendant 30 à 40 minutes. Rincez abondamment et utilisez votre shampoing habituel.

Alors, quelle recette pensez-vous essayer ?

Camille Lefebvre

Bulk dry goods for sale in market Consommation
Accueil > Articles posted by Je protège ma planète

Au poids et sans emballage !

Vendre au poids et sans emballage, c’est l’idée de Berlinoises qui ont monté un supermarché écologique et anti-gaspillage. Cette idée de precycling consiste à ne pas produire de déchets plutôt qu’à les recycler. Ce concept « 100% vrac » a franchi le Rhin…pour traverser la France et s’installer à Bordeaux. Et d’autres ouvertures sont prévues tout au long de l’été grâce notamment à l’engouement pour des produits locaux sélectionnés en direct…

L’idée d’écologie préventive est très simple : vendre en libre-service des aliments au poids ou à la pièce, et non emballés aux clients qui doivent venir avec leurs contenants. Tout est rechargeable : cagettes, bocaux, tupperwares, bouteilles, sachets, etc.  Et en cas d’oubli ou d’insuffisance, des récipients réutilisables sont disponibles sur place.

L’épicerie sans emballages jetables peut être définie ainsi : 1. J’apporte mes récipients ou je me les procure sur place. 2. Je choisis la quantité exacte dont j’ai besoin et qui correspond à mon budget. 3. Je pèse ou je compte et je paie en caisse. 4. Je consomme à la maison et je garde les « recharges ».

Les fondatrices de ces « courses en vrac » ont essentiellement retenu la démarche écologique et économique.  « La nature a déjà emballé fruits et légumes. A quoi cela sert de mettre un emballage de plus ? »   interpellent les créatrices allemandes de la start-up ‘’Original Unverpackt’’. On achète donc « intelligent » et adieu les sacs et barquettes en plastiques, les boites et les emballages « révolutionnaires » en tout genre. Car chaque jour, 8 millions de déchets (bidons, bouteilles, sacs, etc.) sont déversés dans les terres et mers et 1,3 milliard de denrées alimentaires se perdent chaque année. Ce qui correspond à un tiers de la consommation mondiale.

De quoi réfléchir !

En vrac !

En fait, la vente en vrac, ce n’est pas nouveau ! Pratiquée depuis longtemps par des boutiques bio, elle a été mise en place par Auchan dès 2002 dans ses espaces Self discount jusque 2007 avant de « passer » le relais à Carrefour avec ses rayons « Courses eco ». La société Jean Bouteille propose également le même concept pour les liquides, vins, huiles, jus de fruits, etc. Quant aux produits qui doivent respecter certaines règles de fraîcheur et d’hygiène, ils sont vendus dans des emballages consignés… Comme au bon vieux temps !